Etes-vous certain que ce sont vos bagages ? 

Vous avez sûrement déjà entendu parler du terme "porter ses bagages"? Ou peut-être l'utilisez-vous pour désigner ces choses que nous "portons" et qui nous accompagnent durant notre vie? Comme les bagages familiaux par exemple, l'histoire de notre famille qui influence notre histoire et notre épanouissement personnel. 

J'utilise souvent ce terme pour désigner des blocages énergétiques, émotionnels ou karmiques car il image bien les choses : tel un bagage trop lourd, ce blocage nous empêche d'avancer à notre rythme et de vivre notre vie en harmonie. 

Comme un vrai bagage, ces blocages une fois identifiés peuvent être "ouverts" pour décortiquer ce qu'ils contiennent et ainsi mettre en lumière ce qui nous freine, nous bloque dans notre évolution. Comme un vrai bagage, nous pouvons consciemment décider de nous en débarrasser ou de garder que ce qui est nécessaire. Nous pouvons le faire seul ou avec l'aide d'un spécialiste. Quand nous sommes en quête d'évolution personnelle, nous sommes souvent aussi en quête de ces bagages qui sont la cause de notre mal-être. Chaque chose qui nous arrive est sûrement due à l'une de ces valises que nous portons. Et parfois cela engendre des mois voire des années de recherche pour identifier cette cargaison qui engendre une difficulté dans la vie. Nous cherchons, nous nous remettons en question, nous nous faisons aider pour mettre la main sur ce chargement malfaisant qui nous empoisonne la vie. Nous pensons l'avoir trouvé, identifié, nous nous en débarrassons. Puis, la même situation se reproduit à nouveau, une fois, deux fois, trois fois, etc... Diantre! Je m'étais pourtant débarrassé de ce fardeaux! L'aurais-je mal fait? Ou celui qui m'avait dit l'avoir fait, n'y serait-il pas arrivé ? 

Parfois, oui, bien sûr, mais il y a aussi un fait que l'on met rarement en lumière ... Parfois les situations, les frustrations ou les blocages que nous vivons n'ont aucun lien avec nous. Ces bagages ressemblent aux nôtres ou à force de remise en question, de recherche pour trouver la paix intérieure, nous en oublions l'essentiel: observer l'extérieur! Et si ce qui nous arrive, ne nous appartenait tout simplement pas? Avez-vous une idée de combien de valises Samsonite noires sont en circulation sur la planète ? Quand nous sommes régulièrement confrontés à des situations frustrantes, demandons-nous aussi si, ce qui crée le problème vient de nous, ou si cela vient des autres, qui ont aussi leurs bagages, leurs blocages. Dans la quête de soi, nous avons trop souvent tendance en Occident à remettre toutes les fautes sur nos épaules (c'est de ma faute, je ne fais pas assez attention à moi, j'ai hérité de ce problème, je ne suis pas capable de m'en sortir, etc.). Apprenons à faire le tri, entre ce qui nous appartient et ce qui ne nous appartient pas ! 

Comme m'a dit récemment une cliente après avoir compris ceci: "Finalement, si ma patronne est agressive avec moi, ce n'est pas de ma faute, c'est juste qu'elle est mal baisée!" 

En conclusion, étiquetez-vous vos bagages, ne portez pas ceux des autres, faites le tri et voyager léger !